Circo Aereo / Julia Christ, Jani Nuutinen

Chimæra

du 17 au 28 juin 2019

La première rencontre artistique entre Jani Nuutinen et Julia Christ a lieu lors de la création de Intimus Stimulus, spectacle de magie de Jani pour lequel Julia est conseillère artistique. Pour Chimæra, cette complicité amène les deux artistes à partager le plateau, et même leur discipline respective pour créer un objet artistique hybride, somme de leurs différences.

Avec le projet Chimæra, vous aviez tous les deux envie de créer quelque chose « d’atypique et étrange». Expliquez-nous la genèse de ce spectacle…

Jani Nuutinen : Le titre s’est imposé parce qu’il n’est ni finnois ni allemand, nos deux langues maternelles ; ni français ou anglais, nos langues de communication au quotidien. Nous nous sommes arrêtés sur un mot latin. Sa terminaison en « a » évoque pour nous un endroit, un pays. C’est Julia qui a eu l’idée des chimères et celui, plus général, de la monstruosité, cher au cirque traditionnel. Julia s’est intéressée aux monstres, aux corps assemblés. Au début nous n’avions pas forcément l’idée de créer un spectacle ensemble, nos disciplines étant très différentes : la danse pour Julia, le jonglage et la magie pour moi. Chimæra est l’endroit où elles peuvent coexister. Nous aimons ce concept d’alchimie, de création du nouveau à partir d’éléments différents.

Et qu’allez-vous créer de nouveau, justement, à partir de vos disciplines respectives ?

JN : Avec Michel Cerda, notre regard intérieur, nous nous sommes inspirés du livre Forgerons et alchimistes de Mircea Eliade. Dans un village, le forgeron était le seul à disposer du pouvoir d’allier deux matériaux pour fabriquer des armes ou des outils. Il faisait peur. L’image qu’il renvoie, entre diable et magicien, nous plaît bien. Julia et moi pourrions être un ogre et une ogresse. Nous nous donnons pour principe de ne pas refaire ce que nous avons déjà fait. Julia, par exemple, a souvent travaillé les cheveux attachés. Là, ils seront détachés et passeront même parfois devant ses yeux. Elle devient alors un corps sans visage, et même un corps sans membres au début. Nous devons « chimériser » notre propos, brouiller les pistes en travaillant la discipline de l’autre : la danse pour moi danse et la manipulation d’objets pour Julia.

Et quelle sera la scénographie de Chimæra ?

JN : Nous ne voulons pas de tapis de danse, cet objet plastique qui sert avant tout d’outil de travail. Nous préférons les planches, utilisées comme des agrès que nous construirons au cours du spectacle. Nous souhaitons disposer de plusieurs espaces, intérieurs et extérieurs fermés par un rideau en filasse de plomberie qui ressemble à une chevelure. Ce rideau, on peut aussi l’écarter et découvrir ce qu’il y a de l’autre côté, comme un miroir à traverser. Nous allons peut-être retenir l’idée d’un poteau électrique à l’avant-scène, comme un réverbère dans une gare, un lieu où l’on arrive et d’où l’on part. Et pour évoquer l’alchimie, nous aimerions aussi avoir un poêle pour symboliser le feu créateur.

COPRODUCTION
Le Sirque – Pôle national cirque, Nexon – Nouvelle Aquitaine ; Théâtre de l’Union-Centre dramatique national de Limoges ; Théâtre Jean Lurçat – Scène nationale d’Aubusson ; L’Agora – Pôle national cirque, Boulazac – Nouvelle Aquitaine ;
Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie – La Brèche à Cherbourg
ACCUEIL EN RÉSIDENCE
La Mégisserie – Scène conventionnée pour les arts, les imaginaires et l’éducation populaire ; Monfort Théâtre ; Ay-Roop ; La Grainerie – Fabrique des arts du cirque, Balma ; Ville de Nexon
SOUTIEN À LA CRÉATION
Ministère de la culture , DRAC Nouvelle Aquitaine, SACD/Processus Cirque

Circo Aereo est conventionné par le Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine pour son projet artistique 2017 – 2019.

RÉSIDENCE DE CRÉATION
17 > 28 JUIN 2019
CRÉATION
nov. 2019
Théâtre Jean Lurçat, Scène nationale d’Aubusson

Distribution

conception/interprétation/scénographie/mise en scène
Julia Christ, Jani Nuutinen

regard intérieur
Michel Cerda

création lumière
Gautier Devoucoux, Julia Christ, Jani Nuutinen

composition musicale
Guilhem Lacroux

conception/construction des instruments de musique
Guilhem Lacroix, Frédéric Peugeot, Julia Christ, Jani Nuutinen

ingénieur son
Frédéric Peugeot

construction scénographique
Jean-Marc Billon, Julia Christ, Jani Nuutinen

création costumes
Emmanuelle Grobet

production-administration
Anaïs Longiéras, Nathalie Flecchia