CIE MPTA - Mathurin Bolze

LES HAUTS PLATEAUX

RÉSIDENCE DU 8 AU 25 JANVIER 2019

Présentation publique jeudi 24 janvier à 19h

Site Internet : www.mpta.fr

De La Cabane aux Fenêtres (2001) au Parcours d’Artiste (SPRING 2018), Mathurin Bolze – directeur artistique de la Cie Mpta, metteur en scène et interprète – navigue entre création, collaboration, rencontre, transmission, compagnonnage et programmation. La Brèche lui reste fidèle et l’accueille en janvier pour la première résidence d’écriture de son prochain spectacle, Les Hauts plateaux.

« Dans les hauts plateaux, il y a un désert, un horizon, sur lequel se détache la silhouette d’un homme, puis de ses compagnons… Le temps est étiré, dilaté… De quel esprit s’échappent-t-ils ? Quelle pensée les contraint, les contient ? C’est un huis clos, un espace mental aride, minéral. Ils s’ennuient, arpentent leur lieu, en font le tour.

Il n’y a pas de barreau à leur cellule mais leur sol s’arrête et après c’est le noir ou l’infini du ciel. Alors petit à petit ils trompent leur ennui, inventent un jeu, fouillent leurs souvenirs, esquissent des mouvements, une danse.

Petit à petit, de leur imaginaire surgissent des formes, des ruines, vieux objets du passé… une baignoire, un guéridon, un vieux bar, un pan de mur, un piano… et avec ces vieilleries, des vestiges d’histoires passées, un amour lointain, une ancienne colère, des retrouvailles…

Nos silhouettes les habillent, les incarnent, fantômes de cet espace (une pension, un ancien hôtel, une époque, laquelle ?). lls sont là dans l’épaisseur des murs, du plancher, dans une malle de vieux habits. Ils sont l’espace et en sortent, en émergent et s’y fondent.

Alors cette horizontalité prend du relief et nos « ombres » s’attaquent à ce qui résiste, à ce qui irrite comme la langue sur une dent ébréchée, comme la mer sur une digue. Elles s’en prennent au sol puisqu’elles ont épuisé l’air, le reste et le rien…

Alors le sol se défonce et se déploie, par palier, s’étage, se fracture, on croit reconnaître un hôtel, un dédale, un immeuble, un endroit où des strates de vie empilées, sublimes et dérisoires, ont imprégné les murs et collent au plancher. »

Mathurin Bolze

 

COPRODUCTION Le Manège – scène nationale de Reims, Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie - La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Théâtre La Passerelle à Gap, scène nationale des Alpes du Sud, La Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche, Bonlieu – scène nationale d’ Annecy, La Maison de la danse – Lyon, MA avec GRANIT, scène nationales de Belfort et du Pays de Montbéliard, CIRCa, Pôle National Cirque Auch Gers Occitanie, La Verrerie d’Alès, Pôle National Cirque/ Pyrénées-Méditerranée …/…

SOUTIENS La compagnie MPTA est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne Rhône Alpes, la Région Auvergne Rhône Alpes et La Ville de Lyon. Ses activités sont régulièrement soutenues par la Métropole de Lyon et par l’institut Français pour ses tournées à l’étranger.

crédit photo : Yves-Marchand-Romain-Meffre

Création 7, 8 et 9 novembre 2019 / Le Temps des Créations au Cirque-Théâtre d’Elbeuf

Distribution

participants à la résidence
Andres Labarca, Corentin Diana, Frédéri Vernier, Julie Tavert, Emma Verbèke, Anahi de Las Cuevas, Johan Caussin, Camel Zekri, Jérôme Fèvre, Nicolas Julliand, Clément Soumy, Wilfried Haberey, Samuel Vittoz, Didier Goury, Mathurin Bolze

direction artistique
Mathurin Bolze

production
Compagnie les mains les pieds et la tête aussi (69)