PRINTEMPS / Festival SPRING

Le contexte lié à l’actualité sanitaire contraint SPRING -  festival des nouvelles formes de cirque en Normandie – organisé par la Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf à adapter sa programmation. Nous vous proposons donc une édition spéciale !

> DES DIFFUSIONS EN LIGNE DE SPECTACLES ET RENCONTRES AVEC « SPRING STREAM »
Tous les vendredis à 18h, du 12 mars au 16 avril, sur la page web « SPRING stream »

SPECTACLES :
> Le 19 mars à 18h : Bru(i)t | Compagnie 180° – Pierre Cartonnet et Julien Lepreux
> Le 2 avril à 18h : S’assurer de ses propres murmures | Collectif Petit Travers
> Le 9 avril à 18h : Connexio | Carré Curieux – Vladimir Couprie
> Le 16 avril à 18h : Surface | Familiar Faces

Sans oublier le Grand départ de Périple 2021 du Collectif Protocole à suivre dès le samedi 13 mars sur www.periple2021.com !

RENCONTRES :
> Le 12 mars à 18h : Rencontre Télérama « La fabrique du cirque contemporain en quatre générations »
animée par la journaliste Emmanuelle Bouchez et en présence de Johann Le Guillerm, Mathurin Bolze, Maroussia Diaz Verbèke et Inbal Ben Haïm

> Le 26 mars à 18h : Conversation africaine « Engagement et citoyenneté : des femmes en lutte »
dans le cadre de la Saison Africa2020 : rencontre entre l’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal et l’historienne Pascale Barthélémy

> DES POSSIBILITÉS POUR LE PUBLIC DE VOIR DES SPECTACLES
Si les spectacles entre le 11 et le 28 mars sont annulés ou reportés, à partir du 29 mars, tout peut arriver ! À condition que les théâtres réouvrent, une quinzaine de spectacles seront encore à découvrir dont La Dimension d’après de Tsirihaka Harrivel, la création de Terces de Johann Le Guillerm, Le Cycle de l’absurde de la 32e promotion du Centre National des Arts du Cirque mis en scène par Raphaëlle Boitel…
Pour suivre l’actualité, restez connectés sur le site internet et les réseaux sociaux du festival SPRING !

> UN PARCOURS POUR LES PROFESSIONNELS
Côté artistes, La Brèche continue d’accueillir des compagnies en résidence. Et le festival a imaginé pour eux un temps fort de quatre jours leur permettant de présenter leur création aux programmateurs.