31e promotion du CNAC x Galapiat Cirque

Spectacle de fin d’études

Résidence du 2 au 12 septembre 2019

Présentation publique jeudi 12 sept. à 19h

Accueillis en septembre à La Brèche à Cherbourg, les étudiants sortants du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne créent leur spectacle de fin d’études en décembre dans le cirque historique de l’établissement.
Le spectacle est ensuite présenté en janvier 2020 à La Villette à Paris avant de revenir en Normandie, dans SPRING, du 3 au 5 avril au Cirque-Théâtre d’Elbeuf. Rendez-vous est pris !

Le CNAC confie chaque année la mise en scène de son spectacle de fin d’études à un artiste différent. Pour sa 31e promotion, il fait appel à un collectif…
Galapiat Cirque : Au départ, il y a quelques années, le CNAC est en effet venu nous chercher pour créer une reprise de notre spectacle Risque ZérO. Mais à cette époque cela ne nous semblait pas pertinent de débuter la rencontre avec les jeunes par une reprise d’un spectacle qui existait déjà. On trouvait plus enrichissant de créer quelque chose de nouveau et qui leur ressemble. On s’est donc donné comme mission d’accompagner une promotion dans sa restitution de fin de cursus. Cette aventure nous intéressait beaucoup plus. Au Galapiat Cirque, constitué en Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), nous sommes attachés à considérer les choses dans un ensemble, et mesurer les incidences d’un projet sur chacun des membres du collectif mais aussi sur les publics.

Vous adopterez cette même philosophie avec les 16 jeunes du CNAC. En quoi consiste-t-elle précisément ?
GC : Pour nous, ce qui est important, c’est l’outil, la manière dont on s’en sert, et ce qu’il va créer. Galapiat Cirque fonctionne selon une hiérarchie horizontale avec une cinquantaine d’amis, de professionnels, de structures associées… Nous prenons le temps de toujours examiner ensemble chaque sujet au sein de commissions et de groupes de réflexion. Nous avons pris ce même temps avant d’accueillir les étudiants du CNAC : pourquoi le faire et de quelle manière ? Parmi nous, certains réfléchissent à cette rencontre avec les jeunes, et d’autres se penchent sur l’après… Nous imaginons que le CNAC a fait appel à nous pour notre façon d’aborder le cirque et la culture. Dans notre collectif, on aime répéter cette phrase : “Seul on va plus vite, mais à plusieurs on va plus loin”.

Comment se sont déroulées les premières rencontres avec les étudiants ?
GC : Chacun s’est présenté, s’est raconté, pour apprendre à se connaître et à faire groupe. Comment vit-on ensemble ? Pourquoi ? Il faut tout utiliser, même les disparités, les défauts et les qualités, il faut savoir les repérer et les exploiter. Ces différences sont des atouts. Nous utilisons ensuite divers outils, comme la création d’un glossaire pour évoquer le cirque contemporain. Comme pour le fonctionnement de notre SCIC, on décide tous ensemble de qui va prendre des notes, de qui se charge de telle ou telle mission, de qui fait quoi. Notre objectif est de rendre ces jeunes autonomes pour porter un groupe et l’écriture d’une création. Chacun doit trouver sa place. Après la création, nous questionnerons ces jeunes sur ce qu’elle leur aura enseigné.

Centre national des arts du cirque / Galapiat Cirque
Partenaire privilégié du CNAC, le Conseil régional du Grand Est contribue par son financement aux dispositifs d’insertion professionnelle mis en place par le CNAC.
Le CNAC est un opérateur de l’État, financé par le ministère de la Culture – DGCA et reçoit le soutien du Conseil départemental de la Marne, de la Ville et de la Communauté d’Agglomération de Châlons-en-Champagne.
SOUTIEN
Galapiat Cirque est soutenu pour son fonctionnement par la Région Bretagne, le département des Côtes d’Armor, et le ministère de la Culture – DGCA « Aide à l’itinérance ».
Depuis janvier 2017, Galapiat Cirque est conventionné par le ministère de la Culture

création
4 > 15 décembre 2019 / CNAC, Châlons-en-Champagne en collaboration avec La Comète, Scène nationale de Châlons-en-Champagne

diffusion
SPRING 2020, 3 > 5 avril au Cirque-Théâtre d’Elbeuf