Cie Max et Maurice / Emmanuel Gilleron

DE A À ZÈBRE

Résidence du 7 au 17 janvier

Présentation publique jeu. 16 janvier à 19h

Après avoir joué avec l’amour dans La Quincaillerie Lamoureux (SPRING 2013) et le restaurant dans Les Grands Fourneaux (SPRING 2017) , Emmanuel Gilleron a envie de s’amuser avec l’abécédaire. Cette suite de vingt-six lettres offre un espace de jeu fini dans son contour mais infini comme source d’inspiration. Avec De A à Zèbre, place à l’absurde, à la liberté, à la joie !

A longueur de temps, nous croulons sous les mots, qu’ils soient écrits, parlés, nous les lisons, les entendons. Ces assemblages de lettres font tellement partis de notre quotidien, comme l’air que nous respirons, que nous n’y faisons même plus attention. Et pourtant, imaginez une société sans mots, cela ne se peut pas.
Rendons donc grâce à ces petits trucs qui nous paraissent insignifiants et qui sont pourtant essentiels à la communauté.
Après avoir joué avec le restaurant, l’amour, j’ai envie de jouer avec les mots, avec leur squelette : les lettres et dans l’ordre défini de l’abécédaire. Ce carcan avec son début et sa fin, me permet de définir un cadre donné sans pour autant m’imposer un traitement, à l’instar du peintre et de sa toile.
Les contours me sont imposés par la taille du cadre (26 lettres), par contre l’intérieur reste libre à mon esprit et ceux de mes camarades de jeu.
Parlons-en du jeu.
Le jeu est le premier mot clef. Les mots, le vocabulaire sont en y regardant de plus près, une aire de jeux incroyables, ouverte, sans limites, d’une richesse incommensurable.
Je veux que nous soyons les enfants qui, avec le carton d’emballage de la machine à laver, s’ouvrent un royaume sans fin, sans frontières.
Avec le dictionnaire, nous avons un carton de luxe, une mine d’inspiration inespérée, faisons juste attention à ce que ce luxe n’entrave pas l’imaginaire en nous dictant ses règles.

COPRODUCTION, ACCUEIL EN RÉSIDENCE
Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg, Transversales Verdun (55) ; La Cité du Cirque Marcel Marceau/Le Mans (72) ; Palc – Pôle national cirque Grand Est en préfiguration/Châlons en Champagne (51) ; Le Quai des Arts –Argentan (61) ; Le Sablier – Ifs ( 14)
SOUTIEN
Conseil départemental du Calvados, Odia Normandie Soutiens sollicités au ministère de la Culture DGCA, à la SPEDIDAM et ADAMI
La Cie Max et Maurice est conventionnée par le ministère de la Culture / DRAC Normandie et la Région Normandie.

création
mai 2020, Théâtre du Cusset, Scène conventionnée « Art et création pour les arts chorégraphiques et circassiens »