GROUPE LA MARGE - INBAL BEN HAÏM

PLI

RESIDENCE 20 > 30 avril 2021

Sélectionnée par le jury de circusnext en novembre 2019, Inbal Ben Haim – issue de la 29e promotion du Centre National des Arts du Cirque; Atelier 29 mis en scène par Mathurin Bolze – créera cet automne avec Pli une rencontre inédite entre cirque et papier.

PLI est né de votre attrait depuis toujours pour le papier d’une part, et de votre rencontre avec le froisseur-plieur Alexis Mérat et la scénographe Domitille Martin d’autre part. Où en êtes-vous de vos recherches sur ce nouvel agrès ?
Inbal Ben Haïm : Nous entamons le travail d’écriture proprement dit, après un long processus de recherche autour des agrès, leur construction, leur manipulation et la technique qui en découle. Une corde de papier diffère en effet d’une corde de coton. Nous disposons aujourd’hui d’une grande palette d’agrès de papier et de saynètes, et nous allons commencer à penser à la dramaturgie, la mise en forme. Au fil des résidences, nous avons conçu huit à neuf nouveaux agrès selon ma façon de me suspendre au papier, selon sa texture, et selon son conditionnement : lisse, froissé, tourné…Chacun entraîne une écriture différente puisqu’on le construit (parfois je le déconstruis) sur scène. Nous appelons ces agrès des « environnements », souvent imposants techniquement, mais aussi poétiquement.

Conserverez-vous toute cette gamme « d’environnements » au plateau ?
IBH : Non et c’est pour cela que nous opérons un travail de tri, entre puzzle et Tetris, selon que ces différents « environnements » s’enchaînent bien ou pas. Notre souci est de ne pas trop charger le spectacle : je suis adepte du minimalisme. La construction des agrès sur scène a une importance chorégraphique et dramatique. Le geste circassien ne suffit pas : il faut aussi voir la gestuelle de l’élaboration en direct de l’agrès, peut-être directement à partir de bobines brutes. Nous travaillons également sur le son du papier, une matière très sonore qu’il faut réussir à gérer. Cela peut être très bruyant, mais aussi très beau. Nous collaborons avec Max Brucker, créateur sonore, qui mariera ces bruits à sa musique. Le papier aura ici un rôle de soliste dans la partition.

L’acte poétique et un langage épuré font partie de votre travail. Pourrait-il, entre deux acrobaties, y avoir du texte dans PLI ?
IBH : C’est bien possible et d’ailleurs nous travaillons en ce moment sur la parole et le chant. La voix humaine, pour moi très poétique, fait écho à la métaphore entre force et fragilité que l’on retrouve dans le papier. Elle peut se révéler très fragile en cas de mal-être ou de timidité, ou très puissante lorsque l’on chante à plusieurs pour produire quelque chose de plus grand que nous. Pour ce qui est des acrobaties, je vais continuer à développer ici des chemins et des schémas au-delà des figures classiques : je m’inspire de la danse, avec des mouvements sans début ni fin et une énergie continue. Enfin, nous profiterons de la résidence à La Brèche pour réaliser une captation vidéo d’une vingtaine de minutes pour la plateforme Circus Next, qui aura lieu la semaine suivante.

Production
Les SUBS – lieu vivant d’expériences artistiques, Lyon

Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre du programme New Settings
Coproductions & résidences
Le CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble ; La Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie | La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf ; Le Théâtre de Rungis ; ARCHAOS – Pôle National Cirque Méditerranée, Marseille ; Les utoPistes, Lyon ; 6 mettre – Pôle de création dédié aux arts vivants, Fresnes ; Le Plus Petit Cirque du Monde, Bagneux, CDN d’Orléans

Soutiens
La DRAC Auvergne-Rhône-Alpes ; La Région Ile-de-France – FoRTE, Fonds Régional pour les Talents Émergents ; La Nationale des papeteries ; Gascogne Papier ; La SACD  / Processus Cirque

Remerciements
Piste d’Azur – Centre Régional des Arts du Cirque ; Le CNAC – Centre National des Arts du Cirque Châlons-en-Champagne ; ICiMa – Chaire d’Innovation Cirque et Marionnette ; ON – Center for Contemporary Circus Création, Israël

• Artiste associée au CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble (2020 – 2021)
• Projet sélectionné dans le cadre du programme Newsettings de la Fondation d’entreprise Hermès
• Projet sélectionné dans le cadre du dispositif «SACD / Processus Cirque»
• Projet lauréat 2020 du Fonds régional pour les talents émergents (FoRTE), financé par la Région Île-de-France
• PLI est shortlisté Circusnext 2020 – 2021, projet co-financé par le programme Europe Créative de l’Union Européenne.

circusn

CRÉATION
10 > 20 novembre 2021
Les SUBS, Lyon

DIFFUSION
25 et 26 novembre 2021
Cirque-Théâtre d’Elbeuf

Distribution

concpetion et interprétation
Inbal Ben Haïm

construction et manipulation du papier, collaboration à l’écriture
Alexis Mérat

scénographie et collaboration à l’écriture
Domitille Martin

regard extérieur corps et mouvement
Sophie Lascombes

création lumière
Marie-Sol Kim

création son
Max Bruckert