CIE WAS IST DAS / JÖRG MÜLLER x TABAIMO THEATER PROJECT / TABAIMO

TANGLED DROP

RÉSIDENCE 7 > 12 NOVEMBRE 2022

Présentation publique vendredi 11 novembre > Nuit du Cirque

Mobile et C/O de Jörg Müller comptent parmi ces œuvres qui ont fait date dans le cirque contemporain. Dans Mobile, le jongleur créait une partition visuelle et sonore en manipulant des tubes suspendus à six mètres du sol. Avec C/O, l’artiste donnait naissance à une performance subaquatique dans un tube d’eau de trois mètres de haut. Jörg Müller aime se frotter à de nouvelles approches artistiques et se dirige avec Tangled drop vers un monde animé fantastique grâce à sa collaboration avec la plasticienne japonaise Tabaimo.

Tangled drop est un duo avec une artiste japonaise, Tabaimo. Qui vous a réunis ?
Jörg Müller 
: Ma compagne et interprète dans le spectacle, Chiharu Mamiya, a déjà travaillé avec cette artiste japonaise. Tabaimo crée des installations vidéo pour les musées. Elle s’aventure ici dans le milieu du spectacle vivant. Dès le début, nos séances de travail (avant Covid) se sont avérées prometteuses ; les idées circulaient bien entre nous. Tout part d’un travail de projections d’images sur mon corps en mouvement, des images d’une goutte d’eau ruisselante. Aujourd’hui je compare le spectacle à un album vinyle avec plusieurs morceaux, forcément connectés puisque situés sur le même vinyle, ici dans le même spectacle. Mais ils ont une vie assez autonome et ne sont pas forcément liés l’un à l’autre. On visite des univers et des styles très différents.

Et par la suite, avez-vous poursuivi en ce sens ?
JM
 : Je n’avais pas envie de me retrouver dans un univers composé uniquement de projections, au milieu d’un décor. Ici, c’est toute une machinerie qui transforme les images : Tabaimo travaille par exemple avec un énorme écran mobile, ce qui est tout nouveau pour elle. Les images animées projetées sur un support lui-même en mouvement crée un effet étonnant et organique. Cette idée est née de mes recherches de manipulation de draps et tissus avec des fils et des poulies. Ces tissus ont leur propre vie ; une impulsion et c’est tout un monde qui jaillit. Il y a une grande part d’aléatoire que j’aime beaucoup. Les poulies et les tissus sont sonorisés. Tous les sons sont ensuite retravaillés par un musicien. Il y a aussi de la voix et du daxophone, un instrument de musique expérimental. Les musiciens sont assis devant la scène et travaillent les sons en direct.

Parlez-nous de la lumière du spectacle.
JM
 : Tout peut apparaître et disparaître ! Je découvre tout un jeu d’ombres possible grâce au drap suspendu au-dessus de ma tête. Ici la lumière se frotte aux projections. Ce monde est nouveau pour moi et il a vraiment généré énormément d’idées. Plus largement, j’aime beaucoup travailler en improvisant mais ce n’est pas possible pour Tabaimo, qui doit davantage anticiper. Je cherche à donner vie aux objets, à les écouter pour découvrir « leur envie de mouvements ». J’aime cette approche qui laisse finalement beaucoup de place à l’interprétation. Tabaimo aime le sens, les mots, le concret et c’est le grincement entre nos deux univers que je trouve ici intéressant.

PRODUCTION
Compagnie Wasistdas & Tabaimo Theater projects

COPRODUCTION
Tokyo Metropolitan Theater ; Institut français (programme Cirque export) ; Maison des Jonglages – scène conventionnée de La Courneuve ; Tandem, scène nationale d’Arras-Douai ; l’Avant scène – scène conventionnée de Cognac ; Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf

ACCUEIL EN RÉSIDENCE ET SOUTIEN
l’Albarède – Théâtre de Ganges ; La Brèche, Pôle National Cirque de Normandie / Cherbourg-en-Cotentin ; Morishita studio – Tokyo ; Maison des Jonglages – scène conventionnée de La Courneuve ; Tandem, scène nationale d’Arras-Douai ; l’Avant scène – scène conventionnée de Cognac

PREMIÈRE FRANÇAISE Automne 2022 Le Temps des créations, Cirque-Théâtre d’Elbeuf

Distribution

auteure et projections
Tabaimo

auteur, interprète
Jörg Müller

interprète
Chiharu Mamiya

chant
Kenji Osumi

univers sonore et régie
Keisuke Tanaka

création lumière et régie
Asako Miura

régie générale France
Nicolas Barreau

production
Julien Couzy